Le passage du Gois : une route mythique pour accéder à l’île de Noirmoutier à marée basse

Publié le : 06 mai 20223 mins de lecture

Le passage du Gois est une route mythique construite petit à petit par les hommes et la nature. Elle offre une aventure remarquable en traversant au milieu de l’océan pour atteindre l’île de Noirmoutier à marée basse. Pendant la traversée, il faut tenir compte des horaires des marées, afin d’éviter les risques éventuels.

Quelles sont les particularités du passage du Gois ?

Le passage du Gois a une longueur de 4,2 km, avec une traversée à marée basse. C’était la seule voie qui reliait l’île de Noirmoutier ou de Barbâtre au continent de Beauvoir-sur-Mer, avant que le pont au sud de l’île ne soit praticable. C’est un espace naturel atypique, puisque ses abords abritent une multitude d’espèces de faune et de flore. Pour cette raison, ils sont inscrits en tête de la liste des sites d’intérêt national.

Désormais, vous pourrez accéder à l’île de Noirmoutier, grâce à un pont qui se situe dans la partie sud. Le pont de Barbâtre dispose d’une voie réservée à la circulation des vélos.

Quelles sont les légendes du passage du Gois ?

Le passage du Gois est un site mythique sculpté au fil du temps par les hommes et la nature. Il est le lieu de rencontre de différentes énergies marines. En fait, le Gois provient d’un amas de sédiments trouvés sur les restes d’affleurements rocheux et qui sont aujourd’hui cachés. Il semble que le passage du Gois existe depuis la nuit des temps.

Avant 1801, il était considéré comme étant redoutable. C’est en 1819 qu’apparaît la première indication du passage, suivie des bouées de sauvetage en 1824. Le passage est ensuite fortifié avec des pavés pour l’améliorer, mais cela ne veut pas dire qu’il n’est pas dangereux. Depuis 1900, le Gois est devenu une route départementale, appelée route Napoléon-Vendée à Noirmoutier. 

Quels sont les autres détails à connaître sur le passage du Gois ?

La chaussée du Gois à la limite de Barbâtre est établie pour y faire une balade à pied. En effet, vous pouvez également vous promener sur cette route avec un vélo, puisque c’est une piste cyclable. Vous pouvez emprunter plusieurs itinéraires autour du Passage du Gois, afin de contempler cette route remarquable. Les personnes à mobilité réduite peuvent aussi y accéder. Plusieurs routes côtières vous mènent à la découverte de l’île de Noirmoutier.

Ne manquez pas les « foulées du Gois », également connues sous le nom de « l’enfer vendéen », une manifestation symbolique qui existe depuis 1987, il s’agit d’une course à pied contre la mer.

Plan du site